Les différents bols japonais et leur utilisation


Vaisselle japonaise, Voyage au Japon / vendredi, août 23rd, 2019
4 min de lecture

Les bols, quelles que soient leurs tailles, sont très souvent utilisés dans la gastronomie de l’empire du soleil levant et accompagnement très souvent les plats japonais. Il existe plusieurs types de bols japonais, dont chacun à une utilisation particulière. Otodoke vous dit tout !

L’histoire du bol japonais

Dans la culture européenne, il est coutume d’utiliser les assiettes plates pour manger. Tout récipient s’apparentant à une tasse ou un bol nous sert principalement à boire ou à déguster des aliments sous leur forme liquide. Au Japon, la tendance est à l’inverse puisqu’ils utilisent les bols pour le thé, la viande, le riz mais aussi la soupe. Un peu tout, en somme.

C’est un art de vivre qui est propre au Japon. On y retrouve des bols de toutes les tailles, très souvent faits de porcelaine ou de céramique, ce qui les rendent très fragiles. Il existe également des bols réalisés en bois ou en résine, qui sont par la suite laqués, qui sont eux plus résistants et donc très souvent utilisés. Concernant les bols, ils peuvent être très simples, ou travaillés, que ce soit au niveau de la matière, ou au niveau des décorations. Ces dernières peuvent être de la peinture, ou des gravures par exemple.

Les différents bols japonais

Les bols japonais pour le riz et le thé : les bols chawan

Il existe une grandes variétés de bols japonais chawan, que cela soit au niveau de leur forme ou de leur style. En général, ils ont une forme assez aléatoire, voire imparfaite, ce qui leur confère tout leur charme, dûe au fait qu’ils sont réalisés de manière artisanale et traditionnelle. Il est donc rare de trouver deux bols chawan identiques. Ils existent depuis des siècles et font partie des ustensiles classiques des japonais. Les bols chawan peuvent avoir plusieurs spécificités, mais il en a deux principales.

Le bol chawan à riz

Aussi appelé Gohan Chawan (ご飯茶碗), le bol chawan à riz est destiné à contenir du riz comme son nom l’indique. En général, il a une petite taille de façon à ce qu’il puisse tenir dans une main. Rappelons en effet que la coutume japonaise veut que le bol à riz ne soit tenu que dans une main lors de sa consommation, et que celui-ci soit porté à la bouche (sans la toucher) afin de pousser le riz à l’aide des baguettes avec l’autre main.

Bol japonais gohan chawan riz

Le bol chawan à thé

Le bol Chawan ( 茶碗) est un bol à thé qui est utilisé par les japonais lors de la consommation du thé vert et notamment le célèbre thé matcha. Il est utilisé lors de la préparation du thé pendant la cérémonie du thé. Il est en général de taille assez large de façon à ce que le thé en poudre ou en feuilles puisse être moulu à l’aide du fouet en bambou appelé chasen.

Bol chawan japonais thé

Les bols japonais pour les soupes : les bols shiru wan

Le bol shiru wan

Le bol japonais shiru wan ( 汁椀) est un bol exclusivement réservé au suimono, qui désigne la plupart des soupes japonaises, dont la plus connue qui est la soupe miso. La soupe miso accompagne presque tous les plats japonais, et notamment ceux du déjeuner et du dîner. Le bol shiru wan est très souvent laqué et existe avec ou sans couvercle.

Bol japonais shiru wan soupe

Les bols japonais pour les plats : les bols donburi, et nimonowan

Le bol donburi

Le bol japonais donburi (丼ぶり) est un bol qui accueille principalement les nouilles japonaises, notamment les udons et les sobas, ainsi que les ramen. Ils sont parfois utilisés pour les soupes, du à leur plus grandes tailles qui les rendent très pratiques, à la fois hauts et larges. Celles-ci permettent également de mélanger les aliments plus facilement et sans en mettre à côté. Rappelons en effet que les japonais n’ont pas pour coutume de manger séparément les légumes ou féculents de la viande ou poisson. En général, les bols japonais donburi ont un couvercle de fourni, permettant non seulement de garder les aliments au chaud plus longtemps, mais aussi et surtout de les mélanger sans en mettre à côté.

Bol japonais donburi pâtes

Le bol nimonowan

Le bol nimonowan (煮物椀) est un bol qui est utilisé pour mettre la viande et les légumes qui ont auparavant été mijotés en ragoût. Ils sont les plus fantaisistes côté décorés, parfois en porcelaine, parfois laqués. Les motifs qui les ornent sont destinés à mettre en valeur les couleurs des plats servis, et les faire ressortir. Ils peuvent avoir un couvercle.

Bol japonais nimonowan viande

Les bols japonais pour les apéritifs : les bols kobachi

Le bol kobachi

Le bol kobachi (小鉢) signifie « petit bol », ce qui en dit long sur son utilité. En effet, celui-ci sert principalement lors des apéritifs japonais, et notamment pour y disposer des entrées telles que des edamames, salades vinaigrées, ragoûts japonais ou encore des autres mets et en particulier ceux délicats. Ils peuvent également accompagner les repas principaux.

Bol japonais kobachi apéritif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *