Baguettes japonaises : tout savoir sur ces couverts

3 min de lecture

Qui dit Japon dit coutumes, et qui dit coutumes dit bien évidemment baguettes japonaises. Mais d’où viennent-elles ? Comment les choisir ? Otodoke fait le point dans son article.

L’histoire des baguettes japonaises

Couverts de table permettant de saisir les aliments (faisant office de fourchette), les baguettes sont utilisées en Asie et notamment en Chine, en Corée, au Viêt Nam, mais également au Japon.

Au tout début, les baguettes ont commencé à être utilisées comme ustensiles de cuisine mais aussi comme aide à l’entretien du feu, entre les années 1600 et 1200 avant Jésus-Christ. Leur utilisation en tant que couverts apparaitra plus tard. En effet, la Chine a été le premier pays à utiliser les baguettes comme couvert suite à l’inflation des prix des métaux. Le bois était moins onéreux et la population chinoise a fini par l’adopter définitivement, après s’y être adaptée.

Au fil du temps, l’utilisation de la baguette a fini par se populariser dans toute l’Asie et s’étendre à d’autres pays comme le Japon.

Les baguettes japonaises sont généralement en bois laqué, courtes et à bout plutôt pointu. Cependant, il est fréquent de les trouver fabriquées à partir d’autres matériaux.

ramen nation baguettes japonaises

Les types de baguettes japonaises

Il existe trois différents types de baguettes japonaises :

  1. Hashi : nom des baguettes japonaises traditionnelles. Elles mesurent en moyenne 20cm et sont donc plus courtes que les baguettes asiatiques. Elles sont taillées en pointe afin de pouvoir attraper plus facilement les différents mets et aliments.
  2. Ryoribashi : baguettes japonaises utilisées pour cuisiner. Ces baguettes sont plus longues et mesurent en moyenne 30 à 40cm afin d’éviter tous risques de brûlures lors de l’élaboration ou de la cuisson de plats chauds. Elles sont également plus robustes et moins fines afin de ne pas se briser avec la chaleur.
  3. Waribashi : nom des baguettes japonaises jetables.

Utiliser des baguettes japonaises

Utiliser des baguettes japonaises semble simple de prime abord, mais c’est bien plus compliqué que cela en a l’air. En effet, il est nécessaire de respecter certaines coutumes et règles japonaises.

Premièrement, les baguettes doivent être tenues dans la main droite. Et ce, afin d’éviter un possible heurt avec un voisin si deux mains différentes sont utilisées.

Deuxièmement, les baguettes japonaises doivent être posées sur un porte-baguettes, appelé hashioki, pour des questions de respect mais aussi d’hygiène.

Troisièmement, manger avec des baguettes consiste à attraper des aliments en les « pinçant ». Piquer des aliments ou les pousser est très mal perçu dans l’empire du soleil levant. De même, vous ne devez pas utiliser vos baguettes à la verticale car cela est considéré comme mauvais présage; et ne pas les croiser non plus pour les mêmes raisons.

Comment utiliser des baguettes japonaises ?

Pour utiliser des baguettes japonaises, vous devez :

  1. Poser la première baguette sur la première phalange de votre annulaire. Celle-ci n’est pas sensée bouger lorsque vous saisissez un aliment et sert de « support ».
  2. Pincer la seconde baguette avec votre pouce et votre index. La première phalange de votre majeur sert ici de support afin d’équilibrer la baguette et de pouvoir la faire pivoter à votre guise afin de saisir les aliments.

Nous ajoutons un petit schéma réalisé par le site univers du japon, pour que cela soit plus facile à comprendre 🙂.

comment utiliser baguettes japonaises

1 réflexion au sujet de « Baguettes japonaises : tout savoir sur ces couverts »

Laisser un commentaire