Batch cooking : quel est ce phénomène ?


Mes découvertes / mardi, avril 23rd, 2019
5 min de lecture

Que vous soyez un adepte des fourneaux ou un marmiton du dimanche, vous avez très certainement du entendre parler du phénomène de Batch Cooking. Cette technique consistant à préparer plusieurs plats en avance fait un carton plein dans les pays américains et se répandent petit à petit. Otodoke vous dit tout !

Qu’est ce que le Batch Cooking ?

Le Batch Cooking est une association de deux termes anglais :

  • « Batch » qui signifie littéralement « en lot, fournée, groupe ».
  • « Cooking » qui signifie « cuisiner ».

Cela donne donc une traduction littérale de « cuisiner en lot ».

Le concept du Batch Cooking

Si vous êtes familier avec la charge mentale, vous saurez que cuisiner vos repas de la semaine en fait partie. Les éternelles questions « qu’est ce qu’on mange ? » reviennent, que ce soit pour votre famille ou à titre personnel. Sans parler de la sensation de ne pas varier son alimentation, de manger toujours la même chose, et privilégier le rapide à l’équilibre.

Le Batch Cooking est un concept qui vous permet de vous émanciper de cette charge en préparant à l’avance, par exemple le dimanche après midi, tous vos repas de la semaine. Outre le fait de vous proposer un gain de temps, cela vous permet d’exploiter sous toutes ses chaque aliment qui compose votre frigo. Par exemple, une courgette peut se transformer en gratin de courgettes, courgettes farcies, ou encore salade de crudité, voire même un velouté. Astucieux non ?

Quelles sont les différentes formes du Batch Cooking ?

Pour réaliser vos recettes de la semaine, deux formes de batch cooking s’offrent à vous :

  • Préparer les recettes en avance : cette option vous permet de gagner du temps en ayant juste à réchauffer vos plats avant de les déguster. Vous pouvez même les congeler pour avoir une fraicheur optimale.
  • Préparer les aliments en avance : cette option vous permet de conserver toute la fraicheur de vos produits, en les préparant sans les assembler. Attention : vous perdrez un peu de temps, et bénéficierez moins des avantages du Batch Cooking puisque vous aurez à cuisiner chaque jour.

D’où vient le Batch Cooking ?

Le Batch Cooking a fait sa première apparition à New-York dans les années 2000. Dispensés sous la forme de cours de cuisine, le Batch Cooking était destiné aux personnes qui ont un emploi du temps très chargé afin de leur permettre de manger équilibré en préparant leurs recettes à l’avance. Organisation et détente étaient les maîtres mots de ces sessions.

A qui est destiné le Batch Cooking ?

Le Batch Cooking est destiné à toutes les personnes qui ne trouvent pas le temps de s’organiser pour cuisiner et manger correctement, de façon équilibrée. Mais n’importe qui peut s’y mettre, le Batch Cooking est plein d’avantages !

Quels sont les avantages et inconvénients du Batch Cooking ?

Le Batch Cooking a de nombreux avantages !

Les avantages du Batch Cooking

  1. Le gain de temps : faire les mêmes en une seule session permet d’aller beaucoup plus vite, d’autant plus que vous utilisez des aliments similaires pour faire des recettes différentes.
  2. Lutter contre le gaspillage : le fait de suivre une liste de courses pré-établie et à la lettres vous évitera le fameux tri du réfrigérateur en fin de semaine, qui se termine souvent par les 1/4 de son contenu à la poubelle car la date de péremption est dépassée.
  3. Des repas variés et équilibrés : préparer vos menus de la semaine à l’avance vous permet d’avoir un oeil sur votre façon de manger, et de plus équilibrer ou varier vos repas.
  4. Faciliter le régime alimentaire : si jamais vous suivez un régime alimentaire destiné à vous faire perdre du poids, le fait de préparer vos plats à l’avance vous permettra d’avoir un contrôle total sur ce que vous allez manger et évite les petits écarts.
  5. Cuisiner à plusieurs : le Batch Cooking vous permet de réaliser toutes les recettes de la semaine en famille ou avec votre moitié. Cuisiner à deux a de nombreux avantages !
  6. Faire des économies : ce concept vous permet de réaliser des économies puisque les recettes, bien que différentes, utilisent les mêmes ingrédients. Votre liste de courses est donc toute établie et vous évite les écarts.
  7. Manger sain : non seulement vous profitez des légumes et fruits de saison, mais en plus le fait d’avoir vos repas déjà prêts dans votre réfrigérateur va vous dissuader de commander une pizza ou autre cheatmeal.
  8. Adieu la charge mentale : ne plus avoir à se poser la question du « qu’est ce que je vais manger ce soir ? » ou devoir retourner au supermarché faire ses courses parce qu’il manque des ingrédients est une véritable libération !

Mais on a détecté aussi quelques inconvénients…

  1. Il nécessite une grande organisation : si réaliser plusieurs tâches à la fois n’est pas votre fort, on vous déconseille de vous mettre au Batch Cooking qui nécessite un grand sens de l’organisation.
  2. On n’oublie pas les boites hermétiques : si vous souhaitez vous mettre au Batch Cooking, il va falloir investir dans des boites qui se ferment hermétiquement et permettent une longue conservation des aliments. En sachant qu’il y a deux repas par jour pendant 7 jours, on vous laisse faire le calcul !
  3. Chaud devant, la vaisselle arrive : le Batch Cooking est l’occasion de sortir votre plus belle panoplie de casseroles et de poêles. Ce qui signifie aussi que votre évier risque de déborder de vaisselle sale.
  4. Peu de place à l’improvisation : tout est préparé à l’avance donc difficile d’accepter un repas à l’improviste, tel qu’un restaurant ou un apéro dinatoire.

Comment mettre en place le Batch Cooking ?

Si vous souhaitez vous y mettre, de nombreux livres de batch cooking sont désormais disponibles en librairies ! :). Ils sont l’idéal si vous manquez d’inspiration ou que vous souhaitez apprendre les bases.

Vous pouvez également trouver des recettes sur internet en tapant tout simplement « recettes batch cooking » dans votre moteur de recherche préféré !

Notez cet article

Une réponse à « Batch cooking : quel est ce phénomène ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *