Pourquoi cuisiner ?

Dans ce rythme de vie effréné, il est souvent difficile voire impossible de trouver une minute à consacrer à la cuisine. Une société de consommation rapide et pratique s’est imposée à nous, et nous avons tendance à nous tourner vers des solutions simples et non chronophages : plats cuisinés et déjà préparés, fast-food, livraison de plats à domicile… Il est de plus en plus rare de voir les français avec un petit tablier main et des ustensiles de cuisine dans la main. Pourtant cuisiner, que ce soit pour soi ou pour les autres a de nombreux bienfaits psychologiques très positifs pour notre santé et notre bien-être.

Cuisiner, c’est prendre soin de soi

Cuisiner pour soi est important pour notre bien-être : le fait de s’offrir une parenthèse et de mettre les mains à la pâte pour nous préparer à manger et nourrir notre corps est très important. Non seulement cuisiner pour soi permet de manger de façon plus saine mais aussi de vous envoyer un message conséquent : « vous êtes important ».

les bienfaits de la cuisine

Cuisiner, c’est prendre soin de l’autre

Cuisiner est un acte très altruiste qui nous permet de partager un moment intime avec une tierce personne, qu’elle nous accompagne dans notre vie ou non. C’est une façon de nous sentir heureux et connectés les uns avec les autres. Certains thérapeutes ont démontré lors de leurs études que cuisiner permet de booster notre confiance en nous, que nous soyons des petits Cyril Lignac ou des adaptes des plats brûlés, et nous procure en conséquence un sentiment de bien-être. Cuisiner est aussi un excellent remède aux petits coups de blues : se concentrer sur une tâche nous permet de nous vider la tête et d’oublier les petits tracas quotidien, l’accomplir nous fait du bien, et ce n’est qu’accentué quand on peut en plus déguster le fruit de notre travail.

brunch otodoke

Cuisiner, c’est créer des liens

Si vous avez la chance de cuisiner à deux, cela permet également de nouer des liens plus forts avec la personne et de partager une activité avec elle. Et même si la personne n’est pas là, le fait de cuisiner pour elle est une façon détournée de lui montrer votre amour ou votre affection pour elle : cela participe grandement au développement positif d’une relation, qu’elle soit amicale, amoureuse ou encore familiale.